Leadership & Multiculturalisme

Etre leader d’une équipe multiculturelle : les trois clefs de la réussite

  • Print
  • email

Aujourd’hui de plus en plus d’équipes multiculturelles évoluent dans les entreprises. Véritable atout, elles permettent de mieux faire face aux défis internationaux actuels et de développer une vision plus globale et diversifiée. Mais attention ! Le leader, jouant un rôle primordial dans le management et la réussite de ses équipes, doit faire face à de nombreux obstacles, car préjugés, méfiance, antipathie et stéréotypes sont au rendez-vous.

 

Alors comment faire de cette collaboration un succès ? Quels sont les 3 outils clefs qu’un leader doit adopter ?

 

Collaborer, c’est faire coïncider les atouts de chacun pour atteindre un même objectif. Pour les leaders d’équipes multiculturelles il s’agit d’un défi de taille. Les différences de valeurs au travail sont telles que les enjeux ne coïncident par toujours.

Afin de mieux cerner les différences propres à chaque culture, l’auteur de la théorie des divergences multiculturelles au travail, Geert HOFSTEDE, nous liste les principaux déterminants de cette diversité.

Ainsi il convient pour un leader de s’interroger sur les points suivant :

– Dans la culture, l’individualisme prime-t-il sur le collectif ?

– Cette culture recherche-t-elle le consensus ou le rapport de force ?

– Les individus acceptent-ils l’ordre hiérarchique ou la remettent-ils en question ?

– L’attitude face au changement et à l’imprévu est-elle prudente, réfractaire ou sereine ?

– Les individus possèdent-ils une vision à long terme, en encourageant à préparer le futur, ou bien se concentrent-ils sur le court terme en privilégiant la tradition ?

– La société est-elle apte à satisfaire les besoins des individus ou prône-t-elle la modération des passions individuelles ?

 

Prenons l’exemple de 4 pays en matière de prise de décisions et de consensus:

 

Les Japonais passent généralement beaucoup de temps à préparer les réunions et à débattre afin de mieux se connaître avant de prendre une décision, alors que les Américains semblent préférer entrer directement dans le vif du sujet et ne pas « perdre de temps » à des discussions superflues.

Les Néerlandais peuvent paraître ergoteurs mais n’ont pas leur pareil pour parvenir à des décisions consensuelles. Quant aux Français, ils seraient connus pour vivre la négociation comme une bataille à remporter et non comme l’aboutissement d’un consensus, quel que soit le temps que cela prendra.

 

 

Ainsi, pour orienter le leader dans la réussite de ses projets au sein d’une équipe multiculturelle, nous avons détaillé plusieurs méthodes clefs qui font leurs preuves dans les accompagnements :

 

1. Diagnostic et prise de conscience

Comprendre le contexte actuel et les motivations des acteurs c’est réaliser un état des lieux de l’organisation. En effet, établir un diagnostic de l’organisation et de l’équipe en fonction des différences culturelles mettra en exergue les dysfonctionnements et potentiels de l’équipe (forces, freins, écarts et changements attendus). Les leaders peuvent avoir recours à des méthodes d’analyse qui impliquent  les différents acteurs de l’entreprise pour développer une démarche participative cadrée dès l’étape de diagnostic.

2. Appropriation

Le leader se plie également à une analyse personnelle des compétences comportementales à développer, dont par exemple l’adaptabilité, l’agilité face au changement et à l’ambiguïté. Pour bien se connaître le leader peut s’enrichir de multiples points de vue grâce à un feedback 360° et opter pour un coaching individuel qui le rendra acteur de son développement.

3. Mise en action

Etre agile et répondre aux besoins de cohésion de l’équipe est indispensable. Cela peut se faire en animant et soudant l’équipe grâce à des séminaires d’entreprise. Des workshops collaboratifs peuvent s’organiser pour stimuler l’innovation et l’agilité en co-construisant des plans d’action. L’objectif est d’aider chaque acteur à jouer le bon rôle dans la transformation. De même les ateliers de collaboration vous permettront d’orienter et de piloter les indicateurs de succès et les conditions de pérennité de votre équipe.

Pour finir, si votre équipe travaille essentiellement à distance, il est possible de renforcer la solidarité des acteurs par des ateliers collaboratifs en ligne.

 

Pour tout renseignement, n’hésitez pas  à nous contacter !